Comment Héberger un Site Web sur un VPS DigitalOcean avec CyberPanel

Dans cet article, je vais vous montrer comment héberger votre blog sous WordPress ou un site web sous n’importe quel CMS sur DigitalOcean sans toucher à la console et sans apprendre les commandes Linux.

Pourquoi choisir DigitalOcean ?

DigitalOcean est un fournisseur d’hébergement cloud dont le siège est à New York. Il met à disposition de ses clients des serveurs dédiés virtuels (VPS) de très bonnes performances et à moindre coûts­­­­­ appelés Droplet.

Le plus grand avantage de l’hébergement VPS est que vous disposez de toute la puissance du serveur dédié loué, vous pouvez être assuré que votre site aura toujours accès aux ressources nécessaires.

J’héberge actuellement la plupart de mes projets sur des VPS DigitalOcean pour ces 5 raisons :

  • Des serveurs extrêmement rapides et 99,99 % de disponibilité.
  • Un Prix abordable : A partir de 5 $/mois.
  • Plus d’une centaine d’applications qui peuvent être installées en 1 clic dont WordPress, OpenVPN, Mastodon, etc.
  • Une Grande communauté pour trouver les tutoriels WordPress et la résolution des problèmes.
  • Plus de 12 choix de localisation des serveurs : Amsterdam, Bangalore, Frankfurt, Londres, New York, San Francisco, Singapore, Toronto, etc.

DigitalOcean (DO) a une tarification à l’heure, vous n’êtes facturé que le temps d’utilisation du Droplet. Si vous créez un Droplet de 5$, vous l’utilisez que pendant 1 heure puis vous le détruisez, vous ne serez facturé que $0.007/hr.

La configuration d’un VPS de 5$ :

  • 1 Go de RAM
  • 25 Go d’espace de stockage SSD
  • 1 To de bande passante (c’est vraiment généreux)
  • 1 vCPU (CPU virtuel) Prix : 0,007 $ / heure, soit environ 60 $ / an !

Cette configuration est suffisante pour héberger des sites avec un grand trafic (+30000 visites par jour).

S’inscrire sur DigitalOcean (2 mois offerts)

Alternatives à DO : UPCloud, Vultr, Linode, AWS, etc.

Pourquoi Choisir Cyberpanel ?

L’hébergement sur VPS est excellent, mais il nécessite l’expertise technique pour la configuration, la gestion et la sécurisation du serveur. C’est ici qu’entre en jeux un panneau de configuration et d’administration pour l’hébergement web.

CyberPanel est un panneau de configuration fondé sur Linux conçu pour l’hébergement web alimenté par OpenLiteSpeed. Conçu pour la vitesse, la sécurité et la fiabilité. Il s’installe en un clic sur DigitalOcean.

cPanel est le panneau le plus populaire et le plus utilisé sur les hébergements mutualisés. Si vous savez utiliser cPanel alors Cyberpanel ne vous compliquera pas du tout. Pour utiliser cPanel il vous faut une licence alors que Cyberpanel est gratuit et il s’installe en quelques minutes sur un serveur. Nous vous le montrons dans les lignes qui suivent.

CyberPanel est livré avec un serveur DNS, Un serveur de bases de données, Webmail (Rainloop), Une administration FTP, Let’s encrypt, Un gestionnaire de fichiers, PhpMyAdmin et un pare-feu intégré. Bref, tout ce dont vous avez besoin pour héberger des sites gratuitement.

Alternatives à CyberPanel : Webmin, ISPconfig, VestaCP, Ajenti

Comment Installer WordPress sur DigitalOcean en Quelques Clics

J’utilise l’hébergement mutualisé de Namecheap (2,88$/mois) pour héberger mes nouveaux sites, mais à chaque fois qu’un de mes sites commencent à avoir énormément de trafic, il devient lent et commence à bugger. Vous ne l’avez jamais remarqué vous ? C’est ainsi que je migre tous mes sites qui ont du trafic sur DO et là les sites sont extrêmement rapides et supportent des milliers et des milliers de visiteurs sans crasher.

  1. S’inscrire sur DigitalOcean.

En passant par le lien dans l’article vous recevez 100$ à utiliser sur DigitalOcean pendant 2 mois. Vous pouvez utiliser ce crédit pour vos tests durant ces mois.

S’inscrire sur DigitalOcean

  1. Création du Droplet + Installation CyberPanel

Connectez-vous à votre compte DigitalOcean, cliquer sur Create a Droplet.

A ce niveau on choisit normalement le SE (Ubuntu, FreeBSD, Fedora, Debian, CentOS) à installer sur le serveur, mais ne choisissez rien comme SE. Nous allons installer directement CyberPanel, aller dans Marketplace -> See all Marketplace Apps et choisir CyberPanel -> Create CyberPanel Droplet.

Choisir le serveur de 5$, choisir un emplacement, donner un nom au serveur et finaliser la création du Droplet. Vous recevrez les identifiants (Adresse IP, Username : root, Password) du Droplet par mail.

  1. Récupérer les identifiants CyberPanel.

Connectez-vous au Droplet via SSH avec le Terminal (Commande : ssh [email protected]_serveur) ou Putty sur Windows grâce aux identifiants reçus lors de la création du Droplet. DO exige de changer le mot de passe par défaut de l’utilisateur root à votre première connexion. Mettez un bon mot de passe.

Taper la commande ci-dessous pour avoir le mot de passe pour vous connecter au panneau de configuration CyberPanel :

sudo cat .litespeed_password

Une fois que vous avez le mot de passe, vous pouvez alors vous connecter à CyberPanel pour héberger votre premier site.

  • Adresse de connexion : IP_du_serveur:8090
  • Nom d’utilisateur : admin
  • Password : Celui que vous venez de récupérer dans la console.

  1. Pointer le site sur DigitalOcean (DNS)

Je vous conseille d’effectuer ceci juste après l’installation de CyberPanel, même si dans la vidéo nous le faisons après la mise en place du site (Vidéo explicative à retrouver vers le bas de l’article).

Les nameservers de DO (pour gérer les enregistrements DNS sur DigitalOcean)

  • NS1.DIGITALOCEAN.COM
  • NS2.DIGITALOCEAN.COM
  • NS3.DIGITALOCEAN.COM

Vous pouvez aussi les enregistrements DNS chez votre registraire de domaine (ou sur Cloudflare) en pointant les enregistrements A suivant vers l’IP du serveur :

TypeHostnameValue
Anomdedomaine.comIP_du_serveur
AwwwIP_du_serveur

Ces deux enregistrements sont suffisants pour accéder aux sites, cependant ce n’est pas tout. Il manque les enregistrements DNS pour les mails, etc. Vous pouvez les retrouver dans le panneau Cyberpanel -> DNS.

  1. Installation de WordPress dans CyberPanel

Connectez-vous sur le panneau de configuration CyberPanel, aller dans Websites -> Create Website. Entrer le nom de domaine et autres informations. Lors de la connexion au CyberPanel, vous pouvez choisir français comme langue, mais moi je préfère l’anglais.

Ne cochez pas la case SSL ici pour l’installation du certificat gratuit Let’s Encrypt, nous le ferons plus tard.

Aller dans Cyberpanel -> Websites -> List Websites -> Manage pour gérer le site que nous venons de créer. Vers le bas, dans l’onglet Applications choisir WP + LSCache pour installer WordPress et Litespeed Cache, l’un des plugins cache les plus rapides et plus efficaces pour WordPress.

Vous renseignez le titre du blog, username WP, mot de passe WP, l’adresse mail. Vous venez d’installer WordPress.

  1. Installation du Certificat SSL Gratuit

Aller dans Cyberpanel -> SSL -> Sélectionner le site et cliquer sur Issue SSL. Le certificat gratuit est installé, c’est aussi facile que ça.

Tutoriel Vidéo

 

Conclusion

C’est fait, vous venez d’héberger votre site sur DigitalOcean et d’y installer WordPress sans toucher aux commandes linux. Vous avez des questions ? posez-les dans le formulaire des commentaires ci-dessous.

Laisser un commentaire